Plus d'information sur le site internet de LAO Energie

mercredi 15 février 2017

Une nouvelle visite d'une rénovation performante à côté d'Annonay

Nous faisons visiter l'un de nos chantier de rénovation performante (appel à projet 1000 rénovations basse consommation) à Saint Marcel les Annonay le samedi 4 mars.
Vous pourrez y voir le chantier au stade hors d'air/isolé, assister à un test d'étanchéité à l'air, rencontrer les différents acteurs du projet et vous faire une idée concrête de ce que représente une rénovation performante:
-isolation  en toiture 320mm de fibre de bois
-isolation en murs 200mm de ouate de cellulose dans ossature bois
-isolation plancher bas par hourdis polystyrène
-traitement poussé des ponts thermiques
-étanchéité à l'air exemplaire
-menuiseries bois alu double vitrage
-chaudière granulés
-ventilation double-flux
-chauffe-eau solaire
Plus de détails bientôt sur le site de l'Espace Info Energie de l'Ardèche, Pôle Energie.

mercredi 23 mars 2016

Soutien au scénario négaWatt 2016



Connaissez-vous le scénario négaWatt ? Réalisé en 2011 par l’Association du même nom, ce travail de prospective a montré comment la France pouvait en quelques décennies se passer des énergies fossiles et nucléaire tout en créant des centaines de milliers d'emplois non délocalisables.

Forte de l’engouement suscité par la publication de son scénario en 2011 - plusieurs centaines de conférences à travers la France, des dizaines de retombées dans la presse, des rencontres avec de nombreux décideurs politiques ou économiques, sans oublier les milliers de lecteurs de son Manifeste - l’Association négaWatt souhaite à nouveau alimenter le débat public à l’approche des élections présidentielles de 2017. Pour cela, les « scénaristes » de négaWatt veulent aller plus loin dans leurs travaux en proposant un nouveau scénario actualisé et enrichi, toujours plus robuste et plus crédible.

Pour mener à bien ce projet, l'Association négaWatt a lancé une campagne de financement participatif du 22 mars au 30 avril 2016, avec un objectif de collecte de 40 000 €. Pour en savoir plus sur le contenu de ce projet, rendez-vous sur Zeste.coop.

Si comme moi, vous voulez soutenir des alternatives à notre modèle énergétique actuel, vous pouvez contribuer à la réalisation du scénario négaWatt 2016 en faisant un don !

Important : En tant qu’association déclarée d’intérêt général, à but non lucratif, les dons apportés à l’Association négaWatt ouvrent droit à une réduction d’impôt : 66 % du montant versé pour les personnes soumises à l’impôt sur le revenu, 60 % pour les entreprises (déductible de l’impôt sur les sociétés)


vendredi 6 novembre 2015

La fin d'un beau chantier!

Romain GOURDON, membre du bureau d'étude, a troqué tout l'été sa souris, son clavier et son logiciel de simulation contre un marteau, des bottes de paille et une insuffleuse de ouate de cellulose!

Avec une équipe de 4 artisans de l'association Ardheia, ils ont réalisé deux maisons mitoyennes ossature bois isolées en paille et ouate de cellulose. Au programme: dalle et planchers bois / ouate de cellulose, mur ossature bois / paille, charpente trad intérieure,  toiture poutre en I / ouate de cellulose, couverture, étanchéité à l'air, terrasses.
Le projet comporte par ailleurs des enduits terre et terre-chaux, une ventilation double-flux, un poêle mixte bois-granulé, eau chaude solaire... en somme, un beau projet!



 



 
 













jeudi 15 octobre 2015

5 à 7 de l'éco-construction "Rénovation performante, étanche à l'air et confortable"





"Annonce" a posteriori, Arthur GAUVAIN de LAOEnergie est intervenu lors du 5 à 7 de l'éco-construction organisé par l'association Pôle Energie à Saint-Jean de Muzol le 13 octobre 2015 intitulé:
 "Rénovation performante, étanche à l'air et confortable"

Il a fait un tour d'horizon des points clefs de ce genre de projet à partir du retour d'expérience de la rénovation de Sarras, a grand renfort de dessin de détails et de photos de chantier.

Quelques éléments sur l'évènement ici.

lundi 23 mars 2015

Du nouveau concernant la RT2012 et les extensions

Fin décembre 2014 un nouvel arrêté est venu modifier certaines parties de la RT2012. Entre autres choses, les règles concernant l'applicabilité de la RT2012 pour les extensions. Désormais il n'est plus question d'une limite de 30% de la surface existante pour les habitations, les limites sont absolues, voilà les nouvelles règles:


CAS "RT ex par élément"
C'est la RT pour les bâtiments existants, elle est définie dans l'arrêté du 3 mai 2007. Le respect de cette réglementation ne demande pas de calcul thermique, ce sont des obligations de moyen. L'attestation correspondante peut être obtenue directement sur le site www.rt-batiment.fr.
Ces exigences datent de 2007 et étaient déjà bien en retard, autant dire qu'elles sont complètement dépassées. Nous vous conseillons fortement (même si ce n'est pas obligatoire) de vous en tenir à la RT2012 a minima pour ce genre d'extensions. Rares sont ceux qui regrette aujourd'hui d'avoir mis trop d'isolant dans leur logement il y a quelques années!

CAS "Respect du Bbiomax et des articles 20, 22 et 24 de l'arrêté du 26 octobre 2010"
C'est une RT2012 partielle avec uniquement une attestation de prise en compte de la RT2012 à obtenir pour la demande de permis de construire. Les articles en question sont les suivants.

Accès à l’éclairage naturel
* Art. 20. Pour les maisons individuelles ou accolées et les bâtiments collectifs d’habitation, la surface totale des baies, mesurée en tableau, est supérieure ou égale à 1/6 de la surface habitable, telle que définie par l’article R.* 111-2 du code de la construction et de l’habitation.

Surface d'ouvrant minimum, sur-ventilation estivale
* Art. 22.
Sauf si les règles d’hygiène ou de sécurité l’interdisent, les baies d’un même local autre qu’à occupation passagère et de catégorie CE1 s’ouvrent sur au moins 30 % de leur surface totale. Cette limite est ramenée à 10 % dans le cas des locaux pour lesquels la différence d’altitude entre le point
bas de son ouverture la plus basse et le point haut de son ouverture la plus haute est égale ou supérieure à 4 m.

Obligation de régulation du chauffage
* Art. 24.
Dans les bâtiments ou parties de bâtiment à usage d’habitation, une installation de chauffage comporte par local desservi un ou plusieurs dispositifs d’arrêt manuel et de réglage automatique en fonction de la température intérieure de ce local.
Toutefois, lorsque le chauffage est assuré par un plancher chauffant à eau chaude fonctionnant à basse
température ou par l’air insufflé ou par un appareil indépendant de chauffage à bois, ce dispositif peut être commun à des locaux d’une surface habitable totale maximum de 100 m2.

CAS "RT2012"
Rien à signaler à part l'exemption de mesure des consommations et quelques aménagements pour la mesure d'étanchéité à l'air et les ponts thermiques à consulter dans la fiche d'application.

Pour obtenir tous les détails, se référer:
-à la nouvelle fiche d'application du CSTB (8 janvier 2015) donnant des interprétations du texte intitulée "Extension nouvelle d'un bâtiment existant"